Biographie

 

Photo : Pascal Tournaire

Antoine s’engage dans ses projets avec le force de vie que lui procure son expérience de la haute-montagne. Il est guide et aime emmener ses clients hors des sentiers battus. En parallèle, il est un hyper actif autodidacte qui explore sans relâche des horizons nouveaux. Que ce soit en expédition au bout du monde, ou dans la conception de projets artistiques originaux, l’aventure et la transmission sont les maîtres mots de sa démarche.

Antoine est né en 1984, dans une ferme du Limousin. Lycéen à Limoges, il découvre sa passion pour l’escalade grâce à son professeur de sport.  Puis, le livre : « les Conquérants de l’inutile » de L. Terray le propulsera face à l’évidence: alors qu’il n’a encore jamais vu de montagne, il sent que seul l’alpinisme pourra canaliser sa force de vie. C’est une véritable révélation qui le pousse, à partir de 22 ans, à réaliser ses rêves d’ascensions. Mais en 2010 il vit un drame: la chute mortelle de son compagnon de cordée (Chloé  Graftiaux).  Il  se  raccroche  alors  à  un  fil:  celui  de  la  highline en  haute montagne… Quelques jours plus tard, il repart en montagne pour tenter l’ouverture de la skyline des Aiguilles du Diable. Avec ses amis Julien Millot, Tancrède Melet et Sébastien Brugalla (les Badslackliners) ils accomplissent l’exploit, devant la caméra de Sèbastien Montaz qui  immortalise ce moment en nommant le groupe : les Skyliners.

L’équipe voit  plus  loin et s’ouvre au monde  de  l’art. Ils co-fondent  le  collectif  des  Flying  Frenchies, qui  oeuvre  à  ce  jour  avec  une  équipe  de  15  artistes d’horizons divers (wingsuit, highline, montagne, cirque, musique, danse…).

Ils créent à  l’occasion  de  laboratoires  expérimentaux  exceptionnels,  des performances collectives alliant le monde du spectacle et les sports extrêmes. Ils  immortalisent  et  diffusent  leurs  créations  éphémères  en  collaborant  avec  des  réalisateurs,  des caméramans et des Pascal Tournaire, CMBaigMidiFF16, Flying Frenchies Highclimaxphotographes. Après le succès du film de SèbMontaz, Petit Bus Rouge,  Antoine imagine le projet Metronomic qui réunira des musiciens au-dessus du vide des gorges du Verdon. Le Flying  Band  voit  le  jour  ainsi  que  le  film  Metronomic  (réalisation :  Barakaflims)  qui  remporte de nombreux prix dans  les  festivals de films  de montagne; Pour boucler la boucle et aller au bout de leur art, le collectif des Flying Frenchies expriment, à ce jour, leur folie  sur scène, à l’occasion de show aérien de la 5ème dimension.

Fort  de  toutes  ses  expériences,  il  renoue avec  l’alpinisme  engagé et  réalise à  ce  jour des expéditions  audacieuses.  En  plus de  la  réussite  d’une  expédition  kayak/bigwall  au  Groenland  (été 2016), où l’équipe ouvrira une ligne de 1700m de haut dans l’immense face West du Tommelfinger, Antoine et  ses  amis Jérome Sullivan,  Lise  Billon,  Diego  Simari seront  primés d’un  Piolet  d’Or  (2016) pour  l’ascension  du  Riso  Patron, une  montagne  réputée  inaccessible,qu’ils  réussiront  après  2 tentatives (Patagonie Chilienne).

Lors  de  ses  voyages  lointains,  il  n’est  pas  rare  qu’il  revienne  avec  des  images,  pour  témoigner, montrer des  paysages  vierges,  et illustrer  ce  que  représente  pour  lui  l’esprit  d’Aventure :  un  état d’esprit universel, qu’il montre au travers de ses idées et de ses films.
Durant la saison des festivals 2017, son premier film Riso Patron, a remporté 5 prix et a été diffusé près de 60 fois en France et en Europe.

A ce jour, Antoine travaille de sa passion : il est A.guide de haute montagne et aime partager son expérience avec des clients de tous niveaux.